mum talk outfit

LA REPRISE DU TRAVAIL APRES BEBE

4 décembre 2016

Avec mon fils à la crèche, il était grand temps pour moi de reprendre le chemin du travail…

  • La recherche d’emploi

Dans mon cas, aucune société n’attendait sagement mon retour après le congé maternité classique. Il a donc fallu répondre vite à la question « Que vais je faire de ma vie ? » sous-entendu : maintenant que je suis maman et que j’aimerais voir mon fils un minimum !

Une fois les recherches concluantes, s’en suit l’inévitable : Entretien d’embauche ! Autant vous dire que ce n’est pas mon passage préféré de l’histoire. Puis qu’après un an sans activité professionnelle et un enfant qui forcément nécessite une organisation particulière, j’ai dû me vendre comme jamais ! Au début je n’étais clairement pas assez préparée (ni assez motivée sûrement aussi) mais avec la pratique, les entretiens sont devenus plus cool à faire… Et après un mois à raconter mon parcours et mes motivations à qui voulait bien l’entendre : une entreprise a finalement été assez intelligente pour me faire confiance ! Me voilà donc arpentant les couloirs de mon nouveau job depuis maintenant 3 semaines…

  • La reprise du travail

Quelle joie de retrouver des responsabilités autre que la fonction parentale, des collègues sympas et accueillants qui discutent d’autre chose que de la couleur des selles dans les couches de bébé (bien que j’aie retrouvé des alliés à ce sujet) ! Niveau travail je me suis rapidement remise dans le bain, Il m’a fallu une petite semaine d’adaptation mais ce n’est pas aussi dur que les débuts avec un nouveau-né, n’est-ce pas ? Bref, j’ai géré. Mais en parlant de bébé c’est là que ça devient plus compliqué….

img_7829img_7919img_7875img_7916

  • Gérer vie de maman et travail 

Deuxième jour dans ma nouvelle vie : la crèche m’appelle, mon fils est tombé il s’est fait mal au front mais tout va bien. Bon. Le lendemain un nouvel appel, il est malade il faut venir le récupérer, il serait je cite  « mal dans sa peau » énorme claque pour moi… Alors qu’en entretien je proclamais : « Ne vous inquiétez pas, tout est sous contrôle avec le bébé vous ne vous rendrez même pas compte de son existence ».

Comment expliquer alors à ma responsable que, dès la première semaine je dois (déjà) m’éclipser ? Je m’imaginais tel Clark Kent déchirant ma chemise d’employée pour enfiler mon costume de maman.

Oui je trouve l’image sympa même si pas sûre que le collant rouge m’aille très bien. Heureusement nous sommes en 2016, et comme je n’ai pas fait un bébé toute seule, il y a un autre super héro-papa qui peut prendre la relève pour sauver la crèche de ce grand méchant bébé qui veut contaminer tout le monde. Et pour le coup super papa n’a pas eu de chance puisque les appels à l’aide de ce type n’ont pas arrêté. Si tu me lis mon amour, tu es le meilleur 🙂

  • Ce que je ne peux plus faire

Je culpabilise pas mal de ne pas pouvoir l’amener ou aller le chercher à la crèche, donc le soir je fonce en mode fusée jusqu’à la maison. Je gratte un peu de temps avec lui, pour lui donner à manger et faire le câlin du soir, même si en fait il a des câlins tout le temps !

Mais qui dit rentrer rapidement pour retrouver sa famille dit aussi : ne plus avoir le temps pour voir ses amis ! En effet, depuis mon retour à la vie active ça a plutôt ralenti l’activité sociale. Attention je vous parle de la vraie vie, parce que celle derrière les écrans ça se passe plutôt bien. Je regrette seulement de ne pas pouvoir errer dans les boutiques, les bars ou faire un ciné avec mes copines comme avant…

Bref je pense instaurer un jour/une soirée rien que pour des séances extra familiale. Si vous avez des conseils, je suis preneuse 🙂 Suite au prochain récit !

img_7810img_7989img_7965

Crédit photo : Rosa Pel

Bomber : Flaws and all  // Pull H&m / Pants Maje / Heels San marina  /Bag Sud express

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Powered by themekiller.com anime4online.com animextoon.com apk4phone.com tengag.com moviekillers.com